NOTRE HISTOIRE

L’histoire d’À Cœur Joie International est évidemment intimement liée au mouvement « À Cœur Joie » et à son fondateur, l’humaniste et musicien César Geoffray. De ce fait, ACJ International partage toutes ses valeurs et ses ambitions : « l’épanouissement de l’homme par l’accès au message de beauté porté par la musique, l’ouverture à tous de la pratique chorale, la recherche par tous moyens de former les générations de demain à la polyphonie chorale, source de dépassement de soi-même, d’entente et de paix » (Thierry Thiébaut, président d’ACJ International).

César GEOFFRAY

César Geoffray naît à Lyon en 1901, mais il passe toute son enfance en Afrique du Nord, en particulier à Casablanca au Maroc où son père tient un commerce. Dès sa petite enfance, sa mère lui enseigne le piano puis le violon. À 13 ans, il entre au conservatoire de Lyon où il obtient un premier prix d’harmonie et un premier prix de contrepoint. Avec son épouse Marie au piano et lui au violon ou à l’alto, ils cherchent à gagner leur vie en se produisant dans des salles de concerts. Parallèlement, il donne des cours de musique, fait répéter ou dirige parfois l’orchestre du Casino de Lyon, compose de la musique, etc. Plus tard, les Geoffray rencontrent le peintre Albert Gleizes qui les invite à la résidence d’artistes Moly-Sabata à Sablons, sorte de phalanstère situé en Isère, au bord du Rhône ; ils y vécurent de 1931 à 1942.
En 1936, César prend la sous-direction des « Chanteurs de Lyon », puis à partir de 1938, il est professeur d’harmonie au conservatoire de Lyon.

En 1940, il est sollicité pour diriger une chorale improvisée proche du scoutisme ; il s’implique de plus en plus dans ce mouvement jusqu’à devenir Maître national de chant des scouts de France jusqu’en 1955.
C’est de sa relation avec le mouvement scout qu’il fonde, en 1947, le mouvement choral populaire « À Cœur Joie » qui se structure en association en 1950. En moins de vingt ans, ce mouvement international comptera  450 chorales réparties dans presque tous les pays francophones (France, Belgique, Canada, Afrique du Nord).
1953, Les Choralies de Vaison-la-Romaine voient le jour et sont triennales dès l’origine.
1958, à l’occasion de l’exposition universelle de Bruxelles, Jean Dumont est à l’initiative du Festival International des Jeunes Chorales à Charleroi ; ce festival rassemble 30 chorales et Jean Dumont y a invité César Geoffray parmi les chefs de chœur. Lors de ce festival, trois projets y prennent corps : À Cœur Joie International, la Fédération Européenne des Jeunes Chorales (FEJC) et la Fédération Internationale pour la Musique Chorale (FIMC).
1960, avec l’allemand Gottfried Wolters et parallèlement à la naissance de l’Union Européenne, César participe à la création de la Fédération Européenne des Jeunes Chorales « Europa Cantat » dont François Bourel prendra la présidence.
En reconnaissance de son travail, le gouvernement français le nomme instructeur spécialisé du ministère de l’Éducation Nationale.

1964, César Geoffray dirige un stage de chant à Bristol (Grande-Bretagne) avec James Wild ; comme ces deux chefs ont la même vision du chant choral, l’idée de créer un mouvement choral populaire (à l’exemple d’À Cœur Joie) devient toute naturelle. Le projet Sing for Pleasure prend forme.
1969, le 27 janvier, le Conseil International À Cœur Joie est créé à Lille.  Ce conseil associe les fédérations de Belgique, du Canada-Québec, de Suisse Romande et du Maroc à la fédération de France. César Geoffray en prend la présidence, le secrétariat étant confié à Françoise Villemagne. C’est la naissance d’À Cœur Joie International !

Mais, César Geoffray décède en 1972 à Soucieu-en-Jarrest.

Après César GEOFFRAY

1973, Marcel Corneloup est élu Président du Conseil International À Cœur Joie.

1977, Sing for Pleasure (Royaume-Uni) devient membre effectif du Conseil International.

1980, André Dumont (Belgique) est nommé Vice-président du Conseil International À Cœur Joie, le Conseil décide d’admettre dorénavant des membres associés.
Programmation de stages de formation d’instructeurs À Cœur Joie sous la direction de Pierre CAO

1982, À Cœur Joie International est membre fondateur de la Fédération Internationale de Musique Chorale (FIMC).
Guy Saint-Jean est nommé Vice-président du Conseil International.
La Chorale de Dakar, dirigée par Julien Jouga, est membre associé.

1983, le siège social d’ À Cœur Joie emménage aux Passerelles, avenue Joannès Masset à Lyon, dans ses propres locaux. Le secrétariat national et les Éditions À Cœur Joie cohabitent

1984, est une étape importante dans son histoire puisque À Cœur Joie International devient une  entité juridique à part entière avec la création d’une association de droit français régie par la loi de 1901. Le lien avec À Cœur Joie France reste fort puisque le poste de secrétaire exécutif est dévolu à un de ses membres.
Composition du bureau :
Président : Marcel Corneloup (F)
Vice-présidents : André Beaumier (C), André Dumont (B), Nicolas Ruffieux (CH), James Wild (GB)
Secrétaire : Jean-Jacques Margueritat (F)
Trésorier : Noël Minet (B)
Secrétaire exécutive : Françoise Villemagne (F)

1987, le 6 septembre, à Namur (Allemagne), le Conseil International du Mouvement À Cœur Joie
réaffirme ses valeurs dans la « Déclaration de Namur. »

1990, Alliance des Chorales du Québec et À Cœur Joie Nouveau-Brunswick deviennent membres associés du Conseil International À Cœur Joie.

1993, Création à Vaison-la-Romaine du Festival International des Chœurs Lauréats des Festivals de Tours, Arezzo, Tolosa, Debrecem et Varna.
Vaison-la-Romaine est promue Cité Chorale Européenne par la Commission Culturelle des Communautés Européennes, le label ayant été présenté par le Conseil International À Cœur Joie.
La Fédération des Chorales Franco-Allemandes (FCFA) est membre effectif du Conseil International À Cœur Joie.

1994, Création de la Lettre du Conseil International
Publications des Fédérations :
France : Chant Choral Magazine, Chante et Ris (enfants)
Alliance des Chorales du Québec : Chanter
Belgique : Chœur Magazine
Suisse : Bulletin À Cœur Joie Suisse
Sing for Pleasure : Bulletin

1996, La Fédération de Roumanie est Membre effectif d’À Cœur Joie International.

2002, Sur les conseils de Monsieur Boutros Boutros-Ghali, secrétaire général de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Marcel Corneloup et André Dumont posent la candidature du Mouvement Choral International À Cœur Joie comme Organisation Internationale Non Gouvernementale (OING) de la Francophonie.
Le Conseil International À Cœur Joie édite la revue trimestrielle francophone du chant choral « Polyphonies. »

2003, Noël Minet (ACJB) succède à Marcel Corneloup
Composition du nouveau bureau :
Présidents d'honneur: Marcel Corneloup (F), André Dumont (B)
Président : Noël Minet (B)
Vice-présidents : Ginette Forest (C), Jean-Marc Poulin (S)
Secrétaire Général : Thierry Thiébaut (F)
Trésorier : Bernard Lallement (F)

2005, La Fédération Congolaise de Musique Chorale (RDC) devient membre d’ACJI.
Le Mouvement Choral International À Cœur Joie est inscrit au répertoire de l’Organisation Internationale de la Francophonie pour une période probatoire de deux ans.

2007, Mise en place d'un cycle de formation de formateurs-instructeurs ACJ sous la direction de Bernard Tétu.

2008, La Fédération Togolaise de Musique Chorale devient membre d’ACJI.
L'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) accorde le statut de membre consultatif au Mouvement Choral International À Cœur Joie.

2009, Thierry Thiébaut succède à Noël Minet et devient président d'À Cœur Joie International.
La Fédération À Cœur Joie de Côte d’Ivoire devient membre d’À Cœur Joie International.

2010, Lupwishi MBUYAMBA, ancien président de la Fédération Internationale de la Musique Chorale est nommé membre d’honneur du Mouvement À Cœur Joie International.

2011, Formation d'une plateforme commune pour structurer et coordonner les Fédérations Africaines
Le Conseil International À Cœur Joie souhaite maintenir la reconnaissance du mouvement pour ceux et celles qui lui apportent leur fidélité, leur compétences et leurs talents dans l'esprit de l'Ordre Musical A Cœur Joie crée en 1968. Le Conseil International décide de désigner les Témoins Majeurs, ceux-ci étant proposés par les Fédérations nationales. Jean-Michel Pelotte, Jean-Marc Poulin et Thierry Thiébaut, sont reconnus Témoins Majeurs du Mouvement À Cœur Joie.

La semaine internationale CHORALP de Briançon s'inscrit dorénavant dans les activités d'À Cœur Joie International en collaboration avec ECA-EC.
Les Rencontres Internationales d’Art Choral EUROCHORUS sont labellisées activités d’ACJ International.
Lancement officiel des Choralies Canadiennes qui se dérouleront à Edmonton (Alberta) du 8 au 15 juillet 2012.
Une master-class de formation prolonge le Festival annuel des Chœurs Lauréats de Vaison-la-Romaine.

2012, Jean-Sébastien Masiala devient vice président d'À Cœur Joie International pour l'Afrique.
À Cœur Joie Gabon puis À Cœur Joie Sénégal deviennent membres d'À Cœur Joie International.

2013, Création à Cotonou (Bénin) de la Confédération Africaine de la Musique Chorale (CAMC) avec Yveline Damas à la présidence et à l'initiative de cinq fédérations À Cœur Joie africaines (Gabon, Sénégal, Togo, Côte d'Ivoire, RD Congo).

2014, René Falquet d'ACJ Suisse et Céline Piquet d'ACJ Maroc sont nommés membres d'honneur


2015, Adoption de nouveaux statuts lors de l'AG de Lyon le 28 février avec la durée du mandat électif portée de 2 à 3 ans.

L'Association des Amis du Chœur Madrigal du Cameroun  est accueillie en qualité de membre associé et Harmonie Cantat du Bénin en tant que membre observateur

2016,  Élection du nouveau CA à l'AG de Berlin des 9 & 10 avril : Thierry Thiébaut, Yveline Damas, Jacques Barbier, Pierre Jaccard, Yves Wuyts
Le CA nomme Jean Claude Wilkens au poste de Secrétaire exécutif.

Sont cooptés : Dominique Lecheval (Trésorier) et Lucien Mendy (Communication).  

Bureau :  T. Thiébaut, Président - Yveline Damas et Jacques Barbier, vice-présidents - Dominique Lecheval, trésorier - Pierre Jaccard, secrétaire.

Jean Marc Poulin d'ACJ Suisse est nommé membre d'honneur.

Le Mouvement Ivoirien du Chant Choral (MICC) est accueilli comme nouveau membre et remplace l’ancienne Fédération ACJ Côte d’Ivoire.

2017, le 30 avril, À Cœur Joie International confirme ses valeurs, son sens et les raisons de son action au travers de la « Déclaration de Brašov (Roumanie). »

 

2019, Élection du nouveau CA lors de l'AG de Grand Bassam (Côte d'Ivoire) les 4 & 5 mai. 

Bureau : Thierry THIÉBAUT, Président - Jacques BARBIER  et Yveline DAMAS, Vice-présidents - Dominique LECHEVAL, trésorier - Lucien MENDY chargé de la communication

Cooptés : Thérèse ELOY, secrétaire - Yves WUYTS, chargé de la formation


2020, La Fédération Camerounaise de Musique Chorale FECAMUCH est accueillie comme membre d’À Cœur Joie International à l'AG en ligne du 19 septembre.

"Lorsque les voix s'unissent, les coeurs sont bien près de se comprendre."

César GEOFFRAY